Sociétal

Artiste - Mathilde Nardone

Les Pharmacies Servais ont décidé de soutenir des artistes locaux en leur permettant de bénéficier de surfaces d’exposition à haute visibilité. Cette initiative sera mise en place dans l’officine de Uccle d’ici les prochaines semaines. L’artiste qui exposera durant les prochains mois sera Mathilde Nardone.
C’est une jeune artiste de 25 ans, qui inscrit son travail dans une approche photographique par scanner. L’artiste propose cette technique comme médium de réalisation d’images à part entière. Cette démarche lui permet également de projeter ses ‘natures mortes’ dans le monde contemporain.
Ses principaux sujets sont l’expression d’un passé familial et personnel. Petite-fille d’immigrés, Mathilde Nardone parle d’un voyage, d’une terre, d’une histoire. 
Les terrils, du mot wallon terri, sont des collines artificielles formées des ramas des fonds minier durant l’exploitation des mines de charbon. Terreaux fertiles pour beaucoup, hostiles pour d’autres et recouverts d’une végétation sauvage ou introduite par l’homme, ils font aujourd’hui en Belgique partie du patrimoine. Ils s’inscrivent dans les paysages locaux comme des témoins de l’histoire industrielle géographique et sociale du XIXe et XXe siècles. Et c’est de ce même ‘Pays noir’ que l’artiste recueille, des années plus tard, les fleurs enfantées pour garnir ses scanographies aux allures de tapisseries anciennes. 
Mathilde Nardone développe son travail, cette question en mémoire : ‘Comment donner la parole à un territoire ? Comment traiter les végétaux qui l’occupent ?’ Tout ce travail autour de la trace impactant l’image permet la métaphore de la mémoire.
Plus d'informations :

https://www.mathildenardone.com

 

 

 

Les cookies nous permettent de vous proposer nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies. En savoir plus
Ok